Calandre

Calandre
Calandre
Porté dans la Haute-Garonne et la Vienne, le nom se rencontre aussi en Picardie (80). En pays occitan, on pensera d'abord à un surnom lié à l'alouette, sens du mot "calandra", qui a cependant eu plusieurs autres significations (bon compagnon, jeune apprenti, marchand, également surnom de l'âne). Ajoutons que la "calandra" (français "calandre") a aussi été, mais plus tardivement, une presse pour lustrer les draps, et que le mot "accalandre" désigne la cigale dans le Berry. Variante : Calendre (01, 86). Dérivés : Calandrau, Calandraud, Calandreau, Calendraud, Calendreau (24, 33, 87, 85), Calandras (01, 69), Calandron (42, 71), Calandry (11, 42, 69). Formes italiennes : Calandra, Calandri, Calandro, Calandrino. Il n'est pas sûr que le sens d'alouette soit arrivé jusqu'en Picardie, où le nom pourrait avoir désigné celui qui tenait des registres (ancien français calendre, autre forme de calendrier).

Noms de famille. 2013.

Поможем написать курсовую

Regardez d'autres dictionnaires:

  • calandre — 1. (ka lan dr ) s. f. Sorte d alouette, dite aussi grosse alouette et sentinelle. HISTORIQUE    XIIIe s. •   Kalendre est uns oiziaus tous blans : li siens poumons garist del obscurté des iex, de qui la Bible deffent que nus ne mangust, Bibl. des …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • calandré — calandré, ée (ka lan dré, drée) part. passé. Passé à la calandre …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • calandre — 1. calandre [ kalɑ̃dr ] n. f. • XIIIe; lat. calandra, du gr. kalandros « alouette à huppe » 1 ♦ Grande alouette du sud de l Europe. 2 ♦ Charançon, prédateur des grains de céréales. La calandre du blé. calandre 2. calandre [ kalɑ̃dr ] n. f. •… …   Encyclopédie Universelle

  • calandre — I. CALANDRE. s. f. Sorte de petit oiseau. II. CALANDRE. s. f. Ver qui ronge les bleds. Les bleds sont tout gastez de la calandre. sont pleins de calandres. III. CALANDRE. s. f. Machine dont on se sert pour presser les draps, les toiles & autres… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Calandre — Caladrius Le caladrius détourne la tête si le malade est destiné à mourir. Illustration du XIIIe siècle. Le caladrius, calandre ou caladre est un oiseau légendaire et fabuleux du Moyen Âge, très présent dans les bestiaires où il est décrit… …   Wikipédia en Français

  • CALANDRE — s. f. Machine dont on se sert pour presser et lustrer les draps, les toiles, et autres étoffes. Mettre du taffetas, de la moire à la calandre. Faire passer des étoffes à la calandre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • calandre — kalandrija statusas T sritis Energetika apibrėžtis Uždaras reaktoriaus korpusas su viduje sumontuotais vamzdžiais, kuriuose atskirai nuo šilumnešio laikomas skystasis lėtiklis. atitikmenys: angl. calandria vok. Kalandria, f rus. каландрия, f… …   Aiškinamasis šiluminės ir branduolinės technikos terminų žodynas

  • CALANDRE — s. f. Sorte d alouette.  Il se dit aussi d Une espèce d insecte qui ronge le blé dans les greniers. Ce blé est tout plein de calandres …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CALANDRE — n. f. T. d’Arts Machine dont on se sert pour presser et lustrer les draps, les toiles et autres étoffes et glacer les papiers …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Calandre — nf alouette Poitou …   Glossaire des noms topographiques en France

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”